Apr
25
PM
2:25
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí
Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
L’ONU appelle à une mobilisation générale contre la résistance aux antibiotiques Les USA n’ont cessé leurs frappes à Deir Ezzor qu’après 2 coups de fil de Moscou Airbus obtient un premier feu vert des USA pour vendre des avions à l’Iran Syrie/convoi humanitaire: un drone de la coalition survolait le secteur Syrie : la Russie envoie son seul porte-avions en Méditerranée Cisjordanie: l’Occupation blesse une fille de 13 ans. 8 palestiniens tués. Le Pentagone surveillera les relations russo-iraniennes Convoi humanitaire onusien bombardé: Lavrov innocente Damas Deir Ezzor: "Les avions de la coalition achevaient les militaires blessés" Démonstration de force de l’Iran: 16 missiles balistiques dévoilés Libye: un pétrolier quitte Ras Lanouf, dans l’est, pour la 1ère fois depuis 2014 Démonstration de force: Washington envoie un bombardier en Corée du Sud Al-Houthi tend la main aux Saoudiens opprimés pour les libérer du régime Le Venezuela accuse les USA d’avoir espionné le sommet des Non-Alignés Attentats USA: le suspect inculpé d’utilisation d’armes de destruction massive La bataille du sud de la Syrie: L’étoile d’Israël sous la soutane du Nosra.. Pourquoi les alliés des US revendiquent la responsabilité du raid de Deir Ezzor? L’Arabie saoudite utiliserait des munitions au phosphore au Yémen Raid ou incendie? Les causes de la destruction du convoi humanitaire inconnues. Syrie: Washington sanctionne le groupe jihadiste Jund al-Aqsa Syrie : Les raisons de la prétendue bavure US à Deir ez-Zor Le chef d’état-major iranien lance un appel pour renforcer les bassidjis Les marines russes et chinoises à l’assaut de l’ennemi en mer de Chine Im.Khamenei: le chiisme qui offense l’école sunnite est "le chiisme britannique" Les forces irakiennes libèrent le Qandahar de Daech, la radio de Daech suspendue
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
L’ONU appelle à une mobilisation générale contre la résistance aux antibiotiquesLes USA n’ont cessé leurs frappes à Deir Ezzor qu’après 2 coups de fil de MoscouAirbus obtient un premier feu vert des USA pour vendre des avions à l’IranSyrie/convoi humanitaire: un drone de la coalition survolait le secteurSyrie : la Russie envoie son seul porte-avions en Méditerranée
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Moyen Orient
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
OBAMA au secours de Daech

Le président des Etats-Unis va bientôt tirer sa révérence. Mais avant de rejoindre le club des conférenciers à 100 000 dollars, il aura commis un nouveau forfait en Syrie. Le 17 septembre, pour la première fois, son aviation a tué entre 60 et 80 soldats de l’armée arabe syrienne à Deir Ezzor. Loin d’être fortuite, cette attaque a eu lieu au moment même où l’armée nationale affrontait une offensive de Daech.

Le Pentagone a déclaré qu’il s’agissait d’une erreur, mais qui peut croire un tel mensonge ? Cette version officielle a d’ailleurs reçu sa première entaille de la part de l’ambassadrice US à l’ONU. Elle a admis devant le conseil de sécurité que les USA étaient à l’origine de cette frappe, mais elle en a minimisé l’importance, en comparant cette bavure « non intentionnelle » avec les «attaques intentionnelles » de Damas contre des civils. Curieuse explication !

La thèse de l’accident, en réalité, ne tient pas la route. Il suffit de considérer les faits pour s’en rendre compte.

– Premièrement, le « modus operandi » de l’attaque. Menée à quatre reprises par plusieurs appareils de combat au sol, elle a duré selon les témoins près de 45 minutes. Il ne peut donc s’agir de l’opération erratique d’un pilote isolé qui aurait mal compris les ordres reçus.

– Deuxièmement, le lieu de l’attaque. La position ciblée est Jebel Tudar, à 4 kilomètres au sud de l’aéroport de la ville. Il s’agit d’une colline-clé pour la défense de toute la zone, où 100 000 habitants sont encerclés par Daech. C’est une position statique, occupée par l’armée syrienne au su et au vu de tous depuis des mois.

– Troisièmement, le communiqué de victoire de Daesh. L’agence de propagande « Amaq », en effet, a affirmé que le groupe djihadiste avait pris le contrôle de la colline où a eu lieu la frappe aérienne de la coalition prétendument anti-terroriste. Cette belle coordination entre les USA et leurs mercenaires officieux mérite d’être soulignée !

– Quatrièmement, l’invraisemblance totale d’un appui aérien US à l’armée syrienne. C’est la seule explication possible s’il s’agit d’une « bavure », mais elle est absurde. L’aviation occidentale n’a jamais prêté main forte à l’armée syrienne, pourquoi le ferait-elle ? C’est la question que l’ambassadeur de Russie vient de poser à l’ONU. La réponse est évidente : il ne s’agissait pas d’aider l’armée syrienne, mais d’aider Daech.

Frapper l’armée syrienne au profit de Daech, en effet, permet d’atteindre trois objectifs. En soulageant le front d’Alep, ce contre-feu allumé à l’extrémité Est du pays brise le rêve d’une reconquête du territoire national. Il fragilise l’Etat syrien. Mais il envoie aussi un message explicite à la nébuleuse takfirie en mauvaise posture depuis la reprise des quartiers Sud d’Alep. Enfin, il conforte les alliés régionaux de Washington dans la poursuite de leur politique mortifère du « chaos constructif » au moment où la fin de mandat de Barack Obama pouvait laisser craindre un certain ramollissement de Washington.

On savait le cynisme US sans limite, mais il vient de faire un saut qualitatif. C’est la première fois que les USA agressent frontalement l’armée syrienne. Cette nouvelle transgression a valeur de test, et la réplique de l’axe Moscou-Damas ne devrait pas se faire attendre. Cette main tendue à l’organisation terroriste montre que les néocons n’entendent pas lâcher prise au Moyen-Orient. La coïncidence de cette attaque avec l’octroi de 38 milliards de dollars à Israël est significative. Contrairement à ce qu’on lit parfois, Washington ne se désengage pas de la région. Il continuera, demain, d’y semer le chaos en armant le bras des tueurs en tout genre.

 

 

Par Bruno Guigue : ex-haut fonctionnaire, analyste politique et chargé de cours à l’Université de La Réunion. Il est l’auteur de cinq ouvrages, dont Aux origines du conflit israélo-arabe, L’invisible remords de l’Occident, L’Harmattan, 2002, et de centaines d’articles.

 

Source: Arrêt sur Info

Source: Sites web

18-09-2016 - 16:28 Dernière mise à jour 18-09-2016 - 16:28 | 2199 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

Les commentaires des utilisateurs Nombre de commentaires: 2
1 - MONSIEUR BRUNO GUIGUE A DIT...(1).
la Bataille de BADR. | France 09:47 2016-09-19
«...LE CYNISME US EST SANS LIMITE...», PLUS, LE CULOT-TERRORISTE DE L’ AXE SIONISTO-STATES-SAOUDIE EST
\"PHÉNOMÉNAL\"!!! SI EN FACE NOS GENS INTÈGRES, LES RESPONSABLES, LES SAVANTS, LES
LIBRES,T-O-U-T-E-S LES RÉSISTANCES, LES JOURNALISTES (INFORMER PLUS ET SANS RÉPIT),NE SE
DÉCIDENT PAS À FORMER UN AXE QUI DÉPASSE L AXE DE LA RÉSISTANCE ACTUEL...LE SANG
CONTINUERA DE COULER,ET LES ÉTATS OU PERSONNES LIBRES, \"ATTAQUÉS\". CE N’ EST PAS ÉVIDENT,
2 - MONSIEUR BRUNO GUIGUE A DIT...(2)
la Bataille de BADR. | France 10:04 2016-09-19
DE SE RASSEMBLER, DE S’ ENTENDRE...MAIS AVONS-NOUS LE CHOIX!?! POUR FAIRE CESSER \"CE CARNAGE
MONDIAL\"!!! IL EST PLUS QUE TEMPS DE LES INSTALLER CES BASES MILITAIRES ENTRE ALLIÉS ET
SINCÈRES, CELA NE SUFFIRA PEUT-ÊTRE PAS...MAIS IL FAUT LE FAIRE. ET DÉFENDRE SES GENS TOUT
SIMPLEMENT...TOUT ATTAQUE TERRORISTE D’ OÙ QU’ ELLE VIENNE, DOIT SUPPOSER UNE RÉPLIQUE
IMMÉDIATE, NOUS N’ AVONS PLUS LE CHOIX...DÉFENDRE SES GENS ET SON TERRITOIRE...

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 22-09-2016 12:34 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010