Nov
23
AM
3:46
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí
Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
L’ONU appelle à une mobilisation générale contre la résistance aux antibiotiques Les USA n’ont cessé leurs frappes à Deir Ezzor qu’après 2 coups de fil de Moscou Airbus obtient un premier feu vert des USA pour vendre des avions à l’Iran Syrie/convoi humanitaire: un drone de la coalition survolait le secteur Syrie : la Russie envoie son seul porte-avions en Méditerranée Cisjordanie: l’Occupation blesse une fille de 13 ans. 8 palestiniens tués. Le Pentagone surveillera les relations russo-iraniennes Convoi humanitaire onusien bombardé: Lavrov innocente Damas Deir Ezzor: "Les avions de la coalition achevaient les militaires blessés" Démonstration de force de l’Iran: 16 missiles balistiques dévoilés Libye: un pétrolier quitte Ras Lanouf, dans l’est, pour la 1ère fois depuis 2014 Démonstration de force: Washington envoie un bombardier en Corée du Sud Al-Houthi tend la main aux Saoudiens opprimés pour les libérer du régime Le Venezuela accuse les USA d’avoir espionné le sommet des Non-Alignés Attentats USA: le suspect inculpé d’utilisation d’armes de destruction massive La bataille du sud de la Syrie: L’étoile d’Israël sous la soutane du Nosra.. Pourquoi les alliés des US revendiquent la responsabilité du raid de Deir Ezzor? L’Arabie saoudite utiliserait des munitions au phosphore au Yémen Raid ou incendie? Les causes de la destruction du convoi humanitaire inconnues. Syrie: Washington sanctionne le groupe jihadiste Jund al-Aqsa Syrie : Les raisons de la prétendue bavure US à Deir ez-Zor Le chef d’état-major iranien lance un appel pour renforcer les bassidjis Les marines russes et chinoises à l’assaut de l’ennemi en mer de Chine Im.Khamenei: le chiisme qui offense l’école sunnite est "le chiisme britannique" Les forces irakiennes libèrent le Qandahar de Daech, la radio de Daech suspendue
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
L’ONU appelle à une mobilisation générale contre la résistance aux antibiotiquesAirbus obtient un premier feu vert des USA pour vendre des avions à l’IranSyrie/convoi humanitaire: un drone de la coalition survolait le secteurConvoi humanitaire onusien bombardé: Lavrov innocente DamasDémonstration de force de l’Iran: 16 missiles balistiques dévoilés
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Asie
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
Pyongyang teste un moteur de fusée, étape vers un missile intercontinental
L’équipe du site

La Corée du Nord a affirmé mardi avoir testé avec succès un nouveau et puissant moteur de fusée, ce qui constituerait une avancée de plus dans ses efforts pour se doter de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM).

Après avoir supervisé ce test à la base de lancement de satellites de Sohae (ouest), le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a exhorté responsables, scientifiques et techniciens nord-coréens à "achever dès que possible la préparation du lancement du satellite", rapporte l'agence officielle KCNA, citée par l'AFP.

Certains experts pensent que Pyongyang pourrait marquer le 10 octobre l'anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs de Corée (PTC) en lançant un satellite.

Kim a également appelé à davantage de tirs de fusées afin que "le pays puisse d'ici quelques années posséder des satellites géostationnaires", a rapporté l'agence.

De son côté, le Rodong Sinmun, principal journal du Nord, publie en "une" une grande photo du jeune dirigeant riant aux éclats et le montre également en train de superviser le test depuis un poste d'observation.

Pyongyang a déjà procédé à des essais de missiles longue portée présentés comme des lancements de satellites. Le dernier remonte au 7 février.

KCNA affirme que le moteur qui a été testé au sol pourrait fournir au pays "une capacité de portée suffisante pour lancer différentes sortes de satellites, y compris des satellites d'observation de la terre", selon l'agence.

Avec ce nouveau moteur, la Corée du Nord "se rapproche de son objectif de se doter de missiles balistiques intercontinentaux qui pourraient frapper le territoire américain", a estimé Chae Yeon-Seok, spécialiste des fusées à l'Institut pour la recherche aérospatiale de Corée, dont les principaux laboratoires se trouvent à Daejeon, au sud de Séoul.  

Nouvel essai d'ICBM en vue?

"Le programme spatial nord-coréen se focalise sur le développement de véhicules de lancement qui peuvent facilement être utilisés pour des missiles, plutôt que sur le développement de satellites dignes de ce nom", a-t-il ajouté.

L'état-major interarmées sud-coréen a estimé que l'essai annoncé mardi visait à vérifier les performances d'un "moteur à forte puissance pouvant être utilisé pour des missiles longue portée".

Pyongyang a affirmé avoir testé le 9 septembre une tête nucléaire susceptible d'être montée sur un missile. Ce cinquième essai nucléaire nord-coréen était intervenu après une série d'essais de missiles de diverses portées les mois précédents, y compris depuis un sous-marin.

Si la Corée du Nord parvient à miniaturiser une bombe nucléaire pouvant être montée sur un missile tout en augmentant et en améliorant la portée et la précision de ses projectiles, elle pourrait atteindre son objectif officiel, qui est de pouvoir frapper le sol américain.

Kim Jong-Un a salué selon KCNA les avancées de son régime dans le domaine des technologies de pointe "en dépit des conditions économiques difficiles du pays", selon l'agence.

La Corée du Nord, qui n'a sur le papier pas le droit de mener des programmes balistique et nucléaire, est sous le coup de cinq séries de résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU lui infligeant de lourdes sanctions économiques.

Elles ne l'ont cependant pas dissuadée de poursuivre ses objectifs. KCNA n'a pas précisé la date à laquelle a été testé le moteur, sachant que les médias officiels ont l'habitude de faire état des activités de Kim Jong-Un avec un jour de retard.

Yang Moo-Jin, professeur à l'Université pour les études nord-coréennes, un établissement de Séoul, a rappelé que Pyongyang s'était fixé un plan de développement spatial de cinq ans qui s'achève cette année.

"Ce nouvel essai annonce un prochain test de missile ICBM", pense-t-il. "Le prochain essai, qui sera présenté comme un lancement de satellite, devrait intervenir lorsque le Conseil de sécurité de l'ONU adoptera de nouvelles sanctions relatives au dernier essai nucléaire, ou alors au moment de l'élection présidentielle américaine en novembre."

Source: Agences

20-09-2016 - 11:17 Dernière mise à jour 20-09-2016 - 11:17 | 748 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

Les commentaires des utilisateurs Nombre de commentaires: 1
1 - La Corée du Nord : un contre-pouvoir aux arrogants US !
ÇáäÕÑ ÞÑíÈ | Maroc 16:26 2016-09-21
Bien que les yankees font tout pour asphyxier la Corée du Nord,Pyongyang reste déterminée à poursuivre le
développement de ses capacités de défense et d\\’attaque contre toutes les menaces étasuniennes.Avec
toutes ces réalisations nord-coréennes dans la recherche spatiale militaire,le monde entre déjà dans une
multipolarité qui ébranle le leadership hégémonique des étasuniens. BRAVO donc et BRAVO encore à la
République Nord-Coréenne qui sait comment tenir en laisse les yankees grâce au contre-pouvoir qu\\’elle
incarne.

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 22-09-2016 12:34 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010