Sep
21
PM
3:55
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí
Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
L’ONU appelle à une mobilisation générale contre la résistance aux antibiotiques Les USA n’ont cessé leurs frappes à Deir Ezzor qu’après 2 coups de fil de Moscou Airbus obtient un premier feu vert des USA pour vendre des avions à l’Iran Syrie/convoi humanitaire: un drone de la coalition survolait le secteur Syrie : la Russie envoie son seul porte-avions en Méditerranée Cisjordanie: l’Occupation blesse une fille de 13 ans. 8 palestiniens tués. Le Pentagone surveillera les relations russo-iraniennes Convoi humanitaire onusien bombardé: Lavrov innocente Damas Deir Ezzor: "Les avions de la coalition achevaient les militaires blessés" Démonstration de force de l’Iran: 16 missiles balistiques dévoilés Libye: un pétrolier quitte Ras Lanouf, dans l’est, pour la 1ère fois depuis 2014 Démonstration de force: Washington envoie un bombardier en Corée du Sud Al-Houthi tend la main aux Saoudiens opprimés pour les libérer du régime Le Venezuela accuse les USA d’avoir espionné le sommet des Non-Alignés Attentats USA: le suspect inculpé d’utilisation d’armes de destruction massive La bataille du sud de la Syrie: L’étoile d’Israël sous la soutane du Nosra.. Pourquoi les alliés des US revendiquent la responsabilité du raid de Deir Ezzor? L’Arabie saoudite utiliserait des munitions au phosphore au Yémen Raid ou incendie? Les causes de la destruction du convoi humanitaire inconnues. Syrie: Washington sanctionne le groupe jihadiste Jund al-Aqsa Syrie : Les raisons de la prétendue bavure US à Deir ez-Zor Le chef d’état-major iranien lance un appel pour renforcer les bassidjis Les marines russes et chinoises à l’assaut de l’ennemi en mer de Chine Im.Khamenei: le chiisme qui offense l’école sunnite est "le chiisme britannique" Les forces irakiennes libèrent le Qandahar de Daech, la radio de Daech suspendue
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
Les USA n’ont cessé leurs frappes à Deir Ezzor qu’après 2 coups de fil de MoscouSyrie/convoi humanitaire: un drone de la coalition survolait le secteurSyrie : la Russie envoie son seul porte-avions en MéditerranéeDeir Ezzor: "Les avions de la coalition achevaient les militaires blessés"Attentats USA: le suspect inculpé d’utilisation d’armes de destruction massive
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Monde arabe
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
Libye: un pétrolier quitte Ras Lanouf, dans l’est, pour la 1ère fois depuis 2014

Un pétrolier a appareillé avec 776.000 barils pour l'Italie mardi depuis le port libyen de Ras Lanouf pour la première fois depuis fin 2014, lorsque des combats ont éclaté pour le contrôle de terminaux du Croissant pétrolier, a-t-on appris auprès d'un responsable portuaire.

"Le Seadelta, qui bat pavillon maltais, vient de quitter le port de Ras Lanouf avec 776.000 barils de pétrole et il se dirige vers l'Italie. C'est la première cargaison de pétrole à quitter Ras Lanouf depuis novembre 2014", a déclaré à l'AFP Omran el-Fitouri, le coordinateur des exportations pétrolières du port.

Il s'agit également de la première confirmation du départ d'un pétrolier depuis l'un des quatre ports du Croissant pétrolier depuis que les forces armées commandées par le controversé maréchal Khalifa Haftar en ont pris le contrôle.

Le Seadelta devait initialement recevoir une cargaison de brut de Ras Lanouf destinée à l'Italie et quitter le port dimanche. Il avait finalement dû se retirer vers un lieu sûr au large après les nouveaux combats près du port, avait expliqué la Compagnie nationale du pétrole (NOC).

Les forces du maréchal Haftar se sont emparées il y a une semaine des quatre terminaux de la région du Croissant pétrolier (nord-est): Zoueitina, Brega, Ras Lanouf et Al-Sedra qui étaient jusqu'alors contrôlés par la milice des Gardes des installations pétrolières (GIP), alliée au gouvernement d'union nationale (GNA).

En proie au chaos et aux divisions depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye compte deux autorités se disputant le pouvoir. Basé à Tripoli, le gouvernement d'union nationale, issu d'un accord parrainé par l'ONU, est reconnu par la communauté internationale.

Mais dans l'Est, l'autorité rivale du maréchal Haftar ne reconnaît pas sa légitimité et continue d'exercer le pouvoir sur de vastes portions de territoire.

Dans un pays où les exportations de brut représentent la principale ressource économique, les terminaux du Croissant pétrolier sont depuis 2011 au coeur de toutes les luttes de pouvoir.

La Libye a un besoin pressant de relancer son secteur pétrolier, sa principale ressource économique. Sa production de brut a été divisée par cinq depuis 2010, alors que le pays dispose des plus importantes réserves pétrolières d'Afrique (estimées à 48 milliards de barils).

Mais le départ du Seadelta, s'il devait marquer la reprise des exportations depuis Ras Lanouf, "ne devrait pas avoir d'impact sur le prix du brut aujourd'hui", a estimé Jeffrey Halley, analyste chez OANDA, car "le volume de pétrole exporté par la Libye est relativement limité".

Source: AFP

21-09-2016 - 11:10 Dernière mise à jour 21-09-2016 - 11:10 | 547 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 22-09-2016 12:34 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010