Nov
23
AM
3:44
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí
Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
L’ONU appelle à une mobilisation générale contre la résistance aux antibiotiques Les USA n’ont cessé leurs frappes à Deir Ezzor qu’après 2 coups de fil de Moscou Airbus obtient un premier feu vert des USA pour vendre des avions à l’Iran Syrie/convoi humanitaire: un drone de la coalition survolait le secteur Syrie : la Russie envoie son seul porte-avions en Méditerranée Cisjordanie: l’Occupation blesse une fille de 13 ans. 8 palestiniens tués. Le Pentagone surveillera les relations russo-iraniennes Convoi humanitaire onusien bombardé: Lavrov innocente Damas Deir Ezzor: "Les avions de la coalition achevaient les militaires blessés" Démonstration de force de l’Iran: 16 missiles balistiques dévoilés Libye: un pétrolier quitte Ras Lanouf, dans l’est, pour la 1ère fois depuis 2014 Démonstration de force: Washington envoie un bombardier en Corée du Sud Al-Houthi tend la main aux Saoudiens opprimés pour les libérer du régime Le Venezuela accuse les USA d’avoir espionné le sommet des Non-Alignés Attentats USA: le suspect inculpé d’utilisation d’armes de destruction massive La bataille du sud de la Syrie: L’étoile d’Israël sous la soutane du Nosra.. Pourquoi les alliés des US revendiquent la responsabilité du raid de Deir Ezzor? L’Arabie saoudite utiliserait des munitions au phosphore au Yémen Raid ou incendie? Les causes de la destruction du convoi humanitaire inconnues. Syrie: Washington sanctionne le groupe jihadiste Jund al-Aqsa Syrie : Les raisons de la prétendue bavure US à Deir ez-Zor Le chef d’état-major iranien lance un appel pour renforcer les bassidjis Les marines russes et chinoises à l’assaut de l’ennemi en mer de Chine Im.Khamenei: le chiisme qui offense l’école sunnite est "le chiisme britannique" Les forces irakiennes libèrent le Qandahar de Daech, la radio de Daech suspendue
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
L’ONU appelle à une mobilisation générale contre la résistance aux antibiotiquesAirbus obtient un premier feu vert des USA pour vendre des avions à l’IranConvoi humanitaire onusien bombardé: Lavrov innocente DamasDémonstration de force: Washington envoie un bombardier en Corée du SudRaid ou incendie? Les causes de la destruction du convoi humanitaire inconnues.
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Moyen Orient
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
Syrie/convoi humanitaire: un drone de la coalition survolait le secteur
L’équipe du site

L’attaque meurtrière commise contre un convoi humanitaire dans la nuit de lundi à mardi près d’Alep, alimente encore la polémique entre les Etats-Unis qui s’obstinent à accuser les Russes. Tandis que ces derniers sont persuadés que les allégations américaines visent à faire oublier leur attaque meurtrière contre une position de l’armée syrienne perpétrée le samedi dernier.

La nature de l'attaque au cours de laquelle 18 des 31 camions d’aides ont été détruits et 20 civils ont été tués n'ayant toujours pas été élucidée, les Russes multiplient leurs observations faites à la lumière des images satellitaires et des images de drones qu’ils ont collectées. 

Dernière révélation russe : un  drone Predator de la coalition se trouvait dans le secteur à ce moment-là au moment de l’attaque.
   
"Cet appareil a pénétré dans le secteur de Orum al-Koubra, où se trouvait la colonne de véhicules, quelques minutes avant qu'il ne s'embrase", a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, le général Igor Konachenkov. "Il en est ressorti 30 minutes plus tard", a-t-il ajouté.
 
Toujours selon le porte-parole du ministère de la Défense, "un drone de combat de la coalition internationale, ayant décollé de la base turque de Incirlik (qui accueille des éléments de l'USAF, l'armée de l'air américaine, ndlr), volait le (lundi) 19 septembre dans la soirée à une altitude de 3.600 mètres et à une vitesse de 200 km/h dans ce secteur précis".
   
M. Konachenkov a rappelé ensuite que ce drone était un Predator - un appareil utilisé par les Etats-Unis - et qu'il pouvait emporter des missiles.

"Ce genre de drone peut observer la situation, mais également servir à indiquer des cibles et mener lui-même des frappes précises sur des objectifs au sol", a souligné l'officier russe.

"Nos collègues occidentaux font tout pour que le bruit médiatique fasse oublier la tragédie de Deir Ezzor", a-t-il accusé en référence au raid aérien mené samedi par les Etats-Unis dans l'est de la Syrie qui a fait au moins 82 morts dans les rangs de l'armée syrienne régulière. Le raid a permis aux miliciens wahhabites takfiristes de Daesh qui assiégeaient la position de l'investir.

Kerry: les avions syriens doivent rester cloués au sol
   
A New York, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, le ton est encore monté ce mercredi entre Russes et Américains

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a demandé solennellement à la Russie, lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU consacrée à la Syrie, de faire en sorte que l'aviation syrienne soit clouée au sol pour selon ses termes « ne plus bombarder l'opposition et les civils ».
 
En présence de son homologue russe Sergueï Lavrov, Kerry a réclamé avec force la remise sur les rails de l'accord américano-russe du 9 septembre à Genève, notamment le rétablissement du cessez-le-feu qui n’a jamais été respectée par les milices et les rebelles sur place.

Lavrov: la trêve renforces les rebelles

Niant une nouvelle fois nié toute responsabilité de son pays dans les attaques contre les convois humanitaires en Syrie, le chef de la diplomatie russe n'a pas fermé la porte à un rétablissement de la trêve mais il a affirmé qu'il "ne pouvait plus y avoir de pause unilatérale" dans les combats de la part de l'armée syrienne.
   
Selon Lavrov, les précédentes trêves unilatérales ont surtout permis aux groupes rebelles de se regrouper pour se réarmer et renforcer leurs positions.

Il a réitéré la demande de Moscou de "revoir la liste des organisations terroristes" qui seraient exclues d'un cessez-le-feu.

"Si nous pouvons nous mettre d'accord sur cette approche globale, une cessation des hostilités aura de meilleures chances de survivre et de réussir", a-t-il conclu.

 

Sources: Sputnik; AFP; al-Manar  

Source: Agences

21-09-2016 - 20:46 Dernière mise à jour 21-09-2016 - 20:57 | 947 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 22-09-2016 12:34 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010